Sélectionner une page

2 minutes de lecture

Choisir un shampoing solide sans tensioactif : est-ce vraiment possible ?

C’est une question qui revient souvent lors du passage du shampoing liquide au shampoing solide : comment choisir le soin capillaire le plus sain pour les cheveux et pour la planète ? Pointés du doigt pour leur effet délétère sur la peau et sur l’environnement, les tensioactifs sous souvent boudés par les adeptes des produits bio et naturels. Mais que sont réellement ces ingrédients et à quoi servent-ils ? Faut-il impérativement se tourner vers un shampoing solide sans tensioactif ? Existe-t-il des alternatives ? Nos explications et conseils pour passer à une salle de bain zéro déchet en toute sérénité.

Suivez la baleine sur les réseaux 🐋

Les tensioactifs, des molécules essentielles dans les shampoings

Vous recherchez un shampoing solide sans tensioactif et vous hésitez : savon shampoing ou shampoing solide ? Essayons d’abord de mieux comprendre le rôle des tensioactifs dans les produits de soin pour les cheveux.

Qu’est-ce qu’un tensioactif ?

Un tensioactif est un composé amphiphile, c’est-à-dire qui possède une affinité pour l’eau et pour l’huile. Les tensioactifs possèdent une structure en deux parties :

  • une « tête » hydrophile, capable de se lier aux molécules d’eau ;
  • une « queue » lipophile et hydrophobe, qui se lie aux matières grasses comme l’huile et repousse l’eau.

À quoi servent les tensioactifs en cosmétique ?

De par leur structure, les tensioactifs jouent un rôle majeur dans la fabrication des savons et shampoings. Ils permettent en particulier :

  • d’homogénéiser le produit en mélangeant les ingrédients solubles dans l’eau et ceux solubles dans l’huile ;
  • de former de la mousse au contact de l’eau ;
  • de nettoyer la peau et les cheveux grâce à leur action détergente : la partie lipophile décroche les salissures grasses, et la partie hydrophile les entraîne dans l’eau de rinçage.

Pourquoi faut-il éviter certains tensioactifs ?

Les gels douche et shampoings liquides contiennent généralement des tensioactifs synthétiques issus de la pétrochimie, notamment des tensioactifs sulfatés comme le sodium lauryl sulfate (SLS). L’usage de ces produits est fortement déconseillé en raison de leur impact écologique, de leur toxicité et de leur effet irritant pour la peau et le cuir chevelu.

Le shampoing solide sans tensioactif : une recette impossible

Certains fabricants vantent le savon et shampoing solide 2 en 1 comme la solution pour les personnes soucieuses de bannir les tensioactifs de leur salle de bain. Mais peut-on vraiment se passer de ces ingrédients dans un soin lavant pour les cheveux ?

Le savon shampoing, c’est quoi ?

La fabrication des savons shampoings se fait par saponification à froid entre des huiles végétales (huile de coco, huile d’amande douce, etc.) et de l’hydroxyde de sodium (soude caustique). Le produit obtenu n’est donc pas un shampoing solide à proprement parler, mais un savon. Les huiles saponifiées forment des sels d’acides gras, appelés carboxylates de sodium. Ces composés amphiphiles présentent des propriétés similaires aux tensioactifs de synthèse.

Peut-on se laver les cheveux avec du savon ?

L’usage du savon saponifié à froid en tant que shampoing est possible, mais ne convient pas à tous les types de cheveux pour plusieurs raisons :

  • ce produit mousse moins que le shampoing liquide ou solide ;
  • son pH élevé agresse les cheveux et le cuir chevelu ;
  • la présence de glycérine laisse un effet poisseux et des résidus dans les cheveux.

Le savon doit donc plutôt être réservé au lavage de la peau du visage et du corps.

Pourquoi n’existe-t-il pas de shampoing solide sans tensioactif ?

Les tensioactifs sont des molécules essentielles dans la fabrication d’un produit lavant pour les cheveux, à la fois pour générer une mousse nettoyante et assurer la cohésion des ingrédients. Nous avons essayé de formuler un shampoing solide sans tensioactif en utilisant davantage de shikakai ou de poudre d’argile. Mais les résultats s’avèrent peu concluants : en effet, le produit obtenu a tendance à se disloquer.

Les avantages du shampoing solide bio et naturel

Le shampoing solide est un produit plus adapté au soin des cheveux que le shampoing par saponification à froid, qui se résume à un simple savon. Pour profiter au maximum de ses bienfaits, privilégiez des produits sans sulfate élaborés à partir d’ingrédients d’origine végétale.

Des tensioactifs naturels à base d’huile de coco

Les tensioactifs d’origine végétale constituent une bonne alternative aux tensioactifs sulfatés comme le SLS (Sodium Lauryl Sulfate). Moins agressifs pour les cheveux et le cuir chevelu, ils minimisent aussi l’impact écologique du shampoing. Les deux meilleurs tensioactifs disponibles actuellement en cosmétique solide sont :

  • le SCI (Sodium Cocoyl Isethionate), un tensioactif doux issu de l’huile de coco ;
  • le SLMI (Sodium Lauroyl Methyl Isethionate), un tensioactif écologique entièrement biodégradable, également dérivé de l’huile de coco.

Nous utilisons le SCI et le SLMI dans la plupart de nos savons et shampoings zéro déchet.

Des ingrédients adaptés à chaque type de cheveux

Le shampoing solide s’adapte à chaque nature de cheveux grâce à des recettes spécifiques :

  • des huiles végétales (huile de coco, huile de ricin) pour nourrir les cheveux secs ou frisés ;
  • du rhassoul ou de la poudre d’argile pour absorber l’excès de sébum des cheveux gras ;
  • quelques gouttes d’huiles essentielles pour fortifier les cheveux abîmés ou apaiser le cuir chevelu irrité ;
  • etc.

Vous souhaitez en savoir plus sur nos shampoings solides bio et naturels de fabrication artisanale aux recettes garanties sans sulfate ? Découvrez nos autres articles :